Syndic de copropriété : On parle aussi d'immobilier à la COP21

On parle aussi d'immobilier à la COP21

04/12/2015

COP21 et Immobilier 

La COP21 marque d’ores et déjà un tournant historique en matière environnementale et le secteur de l’immobilier a été un axe central des questions sur l’écologie. Une jeune association regroupant l’essentiel des promoteurs Français (des grands architectes et des bureaux d’études de renom) s’est fixée comme objectif de mettre en place un référentiel évaluant les émissions de carbone sur le cycle de vie complet d'un immeuble.

Cet étalonnage donnera accès pour les bâtiments ayant su réduire au maximum leur emprunte carbone à un label « Bâtiment bas carbone ».

Une nouvelle façon de penser le batîment

Au delà de la simple création d’un nouveau label, cette initiative incite à repenser l’impact écologique du bâtiment d’une manière nouvelle car ce ne sont pas forcément les logements les moins énergivores qui ont le plus faible impact carbone… ce serait même plutôt le contraire.

Ce label nous invite donc à repenser l’écologie d’une manière globale à travers des facteurs comme l’organisation des chantiers, le choix des matériaux, la fin de vie des immeubles et le recyclage de leurs composants.

Des perspectives encourageantes

Les créateurs du label ne comptent pas s’arrêter là, ils prévoient désormais la mise au point de deux nouveaux référentiels : rénovation bas carbone et quartier bas carbone et un label BBCA International.

C’est donc une nouvelle manière de gérer les constructions dans leur globalité  et on l’espère une porte ouverte vers des immeubles toujours plus propres et respectueux de l’environnement.

Retour Nous contacter