Syndic de copropriété : Locataires et propriétaires, les détecteurs de fumée sont maintenant obligatoires.

Locataires et propriétaires, les détecteurs de fumée sont maintenant obligatoires.

25/03/2015

Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous êtes directement concerné. L’installation du détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) est obligatoire depuis le 8 mars 2015 dans tous les lieux d’habitation (résidence principale, secondaire ou locative).

Votre Bon Syndic, vous informe sur les démarches à effectuer pour vous doter de votre détecteur de fumée. Les détecteurs de fumée ont pour but de réduire considérablement, le nombre d'incendies domestiques par l’émission d’une alarme puissante (85 décibels). 

Chaque année, plus de 800 personnes décèdent à la suite d’un incendie domestique. Grâce aux détecteurs, la mortalité liée aux incendies domestiques devrait diminuer des deux tiers, comme c'est le cas au Québec, où les DAAFS sont obligatoires depuis plus de 30 ans. 

Qui doit acheter et installer ce nouvel appareil ?

Les détecteurs de fumée sont à la charge du propriétaire du logement, occupé ou loué.  Cependant,  le locataire peut anticiper en adoptant le bon geste responsable en achetant l’appareil, les frais engagés seront ensuite remboursés par le propriétaire. En revanche, c'est au locataire d'effectuer l'installation et de s’assurer de l’entretien du détecteur : changement de piles ou renouvellement.

 

Quel coût pour mon détecteur de fumée ? 

Les prix varient de 5€ à 30€ en fonction de la qualité et de la durée de vie du produit. Nous vous  recommandons pour votre sécurité de privilégier un appareil de bonne qualité et conforme à la réglementation européenne ou française (norme CE ou NF).

 

Quel matériel choisir ? 

Pour être conforme votre appareil doit être doté d’un marquage CE ou NF comportant le numéro CE EN 14604 ou NF EN 14604. Il est cependant interdit d’utiliser les détecteurs de fumée à ionisation car ils sont radioactifs.


Comment et où installer mon détecteur ?

Votre appareil doit être solidement fixé au plafond et à distance des sources de vapeur (cuisine et salle de bains). Il est préférable de privilégier une pose vissée que collée. De plus, il  doit être installé dans la circulation ou le dégagement desservant les chambres. Attention,  il est interdit d’installer les détecteurs dans les parties communes des immeubles d’habitation pour des raisons de sécurité.

 

Combien de détecteurs installer ?  

Dans les maisons ou dans les appartements comportant plusieurs étages, il est recommandé d'installer 1 détecteur par étage. Dans les logements de grande surface, il est également recommandé d'installer plusieurs détecteurs.

 Pour plus de renseignements, contactez un de nos conseillers au 04 88 91 08 80.

 

Retour Nous contacter