Syndic de copropriété : Les solutions pour éviter les impayés de loyers ?

Les solutions pour éviter les impayés de loyers ?

19/09/2015

Vous êtes propriétaires et vous souhaitez éviter les impayés de loyers, le bon syndic vous guide.

L’investissement locatif se révèle un bon placement financier permettant au bailleur de s’assurer d’un revenu pour l’avenir tout en défiscalisant mais il doit être utilisé avec prudence.

Face à une conjoncture difficile, le propriétaire peut être rapidement mis en difficulté : remboursement du crédit, paiement des taxes, charges et impayés de loyers.

Quand le locataire ne paie plus sachez que des solutions existent pour se protéger contre ce risque.

En cas d'impayé, les assurances loyers impayés dites Garantie loyers impayés (GLI) et Garantie des risques locatifs (GRL) prennent le relais.

La GRL délivré par des organismes privés permet de couvrir le propriétaire des impayés de loyers, des éventuels frais juridiques et de remise en état suite à des éventuelles dégradations. Le plafond maximum est de 70 000 euros pendant toute la durée du bail. Le remboursement en cas de dégradation est de 7 700 euros maximum. Pour que le bailleur puisse y souscrire le locataire doit gagner deux fois le montant du loyer.

LA GLI permet de rembourser les loyers non perçus et les frais de recouvrement à hauteur du plafond prévu préalablement dans le contrat d’assurance. La GLI nécessite quant à elle que le locataire soit en CDI et touche trois fois le montant du loyer.

De plus, ces assurances permettent d’optimiser sa charge fiscale car elles sont déductibles des revenus fonciers.

Retour Nous contacter