Syndic de copropriété : Le Bon Syndic sur France Inter, syndic en ligne réactif et moins cher !

Le Bon Syndic sur France Inter, syndic en ligne réactif et moins cher !

06/11/2015


Un beau clin d’œil à lebonsyndic.com hier dans l’émission l’éco du matin sur France Inter.

Catherine Boullay s’est intéressée au syndic low cost et nous a posé toutes les questions que peuvent avoir en tête les copropriétaires :

 - Combien ça coûte ?

- Comment les copropriétés sont-elles gérées ?

- Comment travaillent les gestionnaires ?

- Comment se déroule les assemblés générales ?

 

Alors si vous souhaitez baisser une fois pour toute vos charges de coproprieté, passez chez Lebonsyndic.comN’hésitez pas et écouter l’émission pour en savoir plus.

 

Aujourd’hui Le syndic le moins cher, c’est le syndic virtuel.

Avec des forfaits à 99 euros par an, ils sont environ 4 fois moins chers que les syndics classiques et ce, alors que les cabinets traditionnels n’ont pas cessé de matraquer sur leurs honoraires: +37,4% d’augmentation ces 4 dernières années. Solution virtuelle, donc, qui peut être intéressante pour les petites copropriétés.


Mais comment tient-on une assemblée générale de copropriétaires quand on a un syndic en ligne? Comment fait-on pour réparer l’ascenseur?

Pour tester, j’ai appelé hier la hotline du bonsyndic.com, un numéro en 04 (pas un 08 surtaxé donc) pour un syndic basé à Marseille, qui gère aujourd’hui 400 copropriétés à travers la France. Pleine de préjugés, je m’attendais au moins à ce que personne ne me réponde. Pas du tout, ça a décroché, ce qui n’est pas toujours le cas des syndics traditionnels. Et on m’a expliqué le fonctionnement : un gestionnaire du bonsyndic.com est affecté à chaque co-pro. 

Quand il y a une assemblée générale, comme dans les syndics classiques, c’est lui qui va envoyer la convocation, et aider à préparer l’ordre du jour. Pour la rédaction du procès-verbal, ce sont les co-propriétaires qui s’en chargent.

Pour une panne, un problème, et bien c’est votre syndic en ligne qui relance les prestataires et les fournisseurs.

 

Et s’il y a un contentieux, comment ça se passe? 

Effectivement, il faut bien faire attention à quel type de syndic virtuel vous vous adressez.

lebonsyndic.com présente un avantage qu’en tant que client on ne connaît pas forcément au départ: c’est qu’il est adossé à un syndic traditionnel. Donc officiellement vous avez un portail, 10 salariés, mais derrière, vous avez une grosse machinerie. Avec 80 salariés pour gérer les litiges.

Consultez l'intégralité de l'artcile de l'émission ici.

Retour Nous contacter