Syndic de copropriété : La cohabitation intergénérationnelle, un concept qui séduit les français !

La cohabitation intergénérationnelle, un concept qui séduit les français !

07/08/2015

Face à la pénurie de logement et à la solitude des personnes âgées, quoi de mieux qu’une cohabitation intergénérationnelle ?

Ce concept prend de plus en plus d’ampleur car il répond aux problématiques sociétales ainsi qu’à la crise du logement. En effet, de nombreuses personnes dont les jeunes ont de grandes difficultés à trouver un logement accessible et les personnes âgées sont souvent confrontées à de faibles revenus et à une grande solitude.

La cohabitation entre personnes âgées et les jeunes (étudiants, jeunes travailleurs, demandeurs d'emploi) peut prendre plusieurs formes,  comme la colocation ou la résidence intergénérationnelle.

1.Les colocations entre jeunes étudiants et seniors

Selon l’INSEE, 1 individu sur 3 sera âgé de plus de 60 ans en France d’ici 2050 ! La plupart des personnes âgées souhaitant rester vivre chez elles, la colocation est la solution! En quête de compagnie ou d’un complément de revenus, le senior peut proposer une chambre à l’étudiant qui bénéficiera ainsi d’un logement à moindre coût. Le retraité fixe en général un loyer modéré mais il peut également loger l’étudiant à titre gracieux en échange de bons procédés (courses, bienveillance, surveillances, petites travaux etc...). Ce type de colocation est encadré par des associations qui sélectionnent les profils, encadrent les loyers et mettent en relation les différents publics.

2.Les résidences intergénérationnelles « nouvelles générations »

Ces logements particulièrement adaptés aux besoins des personnes âgées regroupent une population mixte (retraités,  jeunes actifs et familles). De nombreux logements intergénérationnels ont vu le jour en France et soixante-dix nouvelles résidences ouvriront d’ici un an. Les dispositifs d’habitat favorisant la mixité générationnelle répondent aux besoins des séniors prenant une part grandissante dans notre société. Le but étant de rompre l’isolement en créant du lien social. La résidence intergénérationnelle est aussi intéressante pour les plus jeunes grâce aux activités et aux échanges de services comme la garde d’enfants, la cuisine, la couture, les conseils bricolage- jardinage. 

Les établissements intergénérationnels

Face à l’engouement de la cohabitation intergénérationnelle un nouveau concept en vogue se démocratise en France "les établissements intergénérationnels". Il s’agit de crèches, de centres médico-sociaux ou encore de restaurants associatifs promouvant la mixité intergénérationnelle. Les crèches solidaires qui sont intégrées à des maisons de retraite remportent un large succès! Cela permet aux enfants et aux personnes âgées de partager des activités communes. Les enfants sont surveillés par les seniors et les encadrants et les seniors profitent des bienfaits du partage avec les enfants.Ce système a dejà fait ses preuves au Canada, aux Etats-Unis et en France. Il est largement approuvé par les pédopsychiatres et les gérontologues. 

Et si, vous cohabitiez à la rentrée ?

Retraités, vous souhaitez loger un étudiant? Etudiant, vous êtes à la recherche d’un logement à moindre coût pour la rentrée? 

Le Bon Syndic, vous recommande, l’association Pari Solidaire qui intervient à Paris et à Lyon, l’association Lien à Caen, l’association Domopart à Marseille et Aix en Provence ainsi que l’association Un toit 2 Générations à Nancy.

Consulter la liste des associations intervenant près de chez vous sur le réseau CoSI (Cohabitation solidaire intergénérationnelle).

 

Retour Nous contacter
lebonsyndic La cohabitation intergénérationnelle